Le Mausolée de l’empereur Qin, un trésor chinois (2/20)

Néo Funéraire vous présente le mausolée de Qin Shi Huang, un monument unique au monde connu pour son Armée d’argile. Aussi appelé « montagne funéraire », il est le plus grand mausolée conservé sur le sol chinois. Situé aux alentours de la ville de Xi’an, ancienne capitale de l’Empire chinois sous la dynastie Qin. L’ensemble architectural unique a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987.

Sur les lieux du mausolée

Au pied du versant nord du mont Lisha et à 35 kilomètres au nord-est de Xi’an, une province du Shaanxi, se dresse le mausolée de l’empereur Qin. Le tombeau est recouvert par un tumulus d’une hauteur de 51,3 mètres et bâti à l’intérieur d’une enceinte rectangulaire à double paroie. Datant de 210 avant J-C, il a été édifié en l’honneur de Qin Shi Huang. L’unificateur de la chine qui en est devenu son premier empereur est aussi connu pour être à l’origine de la construction de la Grande Muraille de Chine.

L’impressionnante conservation de l’ensemble architectural du mausolée inspiré par le schéma urbain de la capitale, Xianyang, fait du mausolée le plus grand conservé sur le sol de Chine. Le mausolée est d’une grande importance pour le territoire chinois car il symbolise un événement à portée universelle qui est la première unification du territoire chinois par un Etat centralisé.

Lire l’article complet sur neo-funeraire.com